La difficile journée de Mademoiselle H.

 

Une comédie noire de science-fiction, dans la lignée de Black Mirror

 

> Au Théâtre Jardin Passion à Namur, du 8 au 12 octobre 2019 => réservations

> Aux Riches-Claires du 22 janvier au 7 février 2020 => réservations

Bienvenue dans une Belgique uchronique rendue à nouveau compétitive grâce à l’utopie néolibérale! La moyenne d’une nuit de sommeil est de 5h, les week-ends et les congés payés ont été rabotés et les chômeurs ont désormais une sorte de permis à point, comptant 10 étoiles. Quand un chômeur perd sa dernière étoile, il est envoyé en séjour de réactivation dans un camp de travail en Ardennes où il assemblera gratuitement des smartphones et des machines à laver en prestant des journées de 72h grâce à des injections régulières d’Energy Ultime, le nouveau produit phare de la recherche médicale. George est au chômage depuis six semaines. Il ne lui reste plus que deux étoiles et il est convoqué pour un ultime contrôle. Anna, elle, est contrôleuse. Elle traque les parasites qui profitent du système. Elle n’aime pas vraiment son travail mais elle n’a pas pu finir ses études et comme elle le répète inlassablement : la première règle dans la recherche d’un emploi c’est « oubliez vos rêves ». Aujourd’hui Anna doit contrôler George. Mais rien ne va se passer comme prévu, depuis une panne du matériel jusqu’à la tentative de suicide de George, sans parler de ce moment d’égarement où elle révélera son rêve de petite fille de devenir danseuse. Une journée qui s’annonce difficile…

Un projet de spectacle à la fois ludique et sombre, à l’humour féroce, où les personnages sont des rats de laboratoires constamment observés et où l’héroïne pourra revenir plusieurs fois en arrière pour essayer de mener à bien cet entretien chaotique, à la manière d’une partie de jeu vidéo qu’on recommence tant qu’on n’arrive pas au bon résultat.

A partir de 16 ans.

 

Écriture et mise en scène : Alexandre DROUET.
Interprétation : Sandrine DESMET et Hugues HAUSMAN.
Assistant à la mise en scène : Julien BESURE.
Décors et costumes : Clémence DIDION.
Lumières : Jérôme DEJEAN.
Chorégraphies : Aubéline BARBIEUX.
Diffusion : Christine Willem-Dejean / MTP memap

Une création du Projet Cryotopsie. En collaboration avec MTP memap. Avec l’aide du BAMP, du Centre culturel de Braine-l’Alleud et du CED-WB.

Affiche : A. Drouet